La belle tallien, ambassadrice de la finance internationale par R. Mcnair Wilson

La belle tallien, ambassadrice de la finance internationale par R. Mcnair Wilson

Titre de livre: La belle tallien, ambassadrice de la finance internationale

Auteur: R. Mcnair Wilson

Date de sortie: December 24, 2018

La belle tallien, ambassadrice de la finance internationale par R. Mcnair Wilson est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Télécharger PDF Lire En Ligne

R. Mcnair Wilson avec La belle tallien, ambassadrice de la finance internationale

R. McNair WILSON. LA BELLE TALLIEN Ambassadrice de la Finance Internationale. Editions de la Nouvelle Revue Critique, 1939, broché, 12*5*19 cm, 248 pages. traduit de l'anglais. Préface de Robert ARON. « Quel roman que ma vie ! » disait Madame TALLIEN à la fin d'une existence qui en avait contenu cent. Née Theresia CABARRUS, fille d'un riche financier du Roi d'Espagne, Marquise de FONTENAY à la fin de l'Ancien Régime, citoyenne TALLIEN, épouse du Conventionnel aux mains pleines du sang des Bordelais et des Émigrés de Quiberon , pendant la Révolution, « merveilleuse » et maîtresse du tout puissant BARRAS après Thermidor, Princesse de CHIMAY sous la Restauration, elle a traversé cinquante ans de tumultes et de dangers. Madame TALLIEN « Notre-Dame de Thermidor », la « Reine du Directoire » ! Paris fut à Madame TALLIEN, BARRAS fut à madame TALLIEN, la France fut à Madame TALLIEN. Après la guillotine en masse, le peuple, soudain délivré de l'épouvante, donna, sans réfléchir, son adhésion au gouvernement de ce corrompu et de cette jolie tête. Il y eut des fêtes mais pas de pain. BONAPARTE qui attendait son heure, monta à cheval et s'empara du pouvoir. Le 18 brumaire Madame TALLIEN, comme BARRAS, cessa de régner. Si Madame TALLIEN avait été plus perspicace, ou plus rouée, il n'y a pas de doute qu'elle eût été Impératrice. C'est dans son salon, en effet, que le destin amoureux du Général BONAPARTE s'est fixé. C'est le salon de la jolie femme amie de BARRAS qu'on peut considérer comme le point de départ de la fortune du jeune Général Corse, car, par une suite logique de circonstances, le commandement de l'Armée d'Italie était en germe dans le sillage de la « Reine du Directoire » ! MARQUISE, REVOLUTIONNAIRE, FAVORITE, PRINCESSE UN EXTRAORDINAIRE DESTIN DE FEMME : MADAME TALLIEN